Formé en 2011, Dandy Shoes sortira en septembre son premier album. Certes, le trio a bénéficié d’un coup de pouce de l’Envol des Cités, mais il est avant tout porté par son talent. Rencontre avec Allan Berger (Guitariste et chanteur), Antoine Chauvaux (Bassiste) et Romain Dumoulin (Batteur), pour une interviewée décontractée, après un concert dans l’atmosphère particulière du Bois de Baudour.

 

Pourriez-vous nous expliquer ce qu’est « Dandy Shoes » ?

Allan : « On est un trio. La base de notre musique, c’est rock- rock’n’roll. Après, on vient rajouter beaucoup de choses, mais c’est difficile de nommer exactement ce qu’on fait. On aime bien changer et se balader dans les genres. Certains morceaux sont plus pop, d’autres plus rock assez hard et certains sont plus blues. Pour le moment, on part un petit peu plus là-dedans. »

Antoine: « On est des jeunes avec des influences de vieux (rires). »

Pourriez- vous nous décrire votre parcours, et notamment votre passage à l’Envol des Cités ?

Antoine : « On était tous les trois dans des groupes différents avant. On s’est rencontrés à des concerts. »

Allan : « On a sympathisé. On aimait bien le boulot de chacun, et, au final, on s’est retrouvés à jouer ensemble. Et après, oui, c’est vraiment le coup de pouce de l’Envol des Cités. C’est le seul concours qu’on ait fait qui a eu de vraies répercussions. Il y a un suivi et les gens te recontactent après. C’est pas « le concours est fini, t’as ton prix, allez tchao, casse-toi ». Ici, on a eu des contacts et la production de l’album. »

Romain : «Grâce à l’Envol, on a travaillé avec le bassiste de Machiavel [Marc Ysaye], qui nous a bien aidés. Il nous fallait quelqu’un qui ait de l’expérience, et on est bien tombés. »

 

Dandy Shoes

Dandy Shoes en concert à la Ronde Maison, le 18 mai 2014. Photo-montage: © Nicolas Zinque

Vous avez reçu un prix à l’Envol des Cités ?

Allan : « En fait, il y a beaucoup de prix dans l’Envol des Cités. On a eu le prix « National 5 » et après on a été recontactés pour passer une audition avec le bassiste de Machiavel. On a joué comme des patates (rires) et on s’est dit « ça y est, c’est foutu, on s’est planté comme des merdes ». Mais finalement, il nous a quand même rappelés. »

Romain : « Il a vu qu’il y avait un bon fond (rires). »

Allan : « Et on a vraiment bossé avec lui. Il a enlevé des choses qui n’étaient pas nécessaires, mais ce n’était pas contre notre volonté. Les idées qu’il proposait étaient chouettes, on les trouvait super sympa. »

Romain : « Oui, il n’a pas voulu trop changer ce qu’on faisait. Il ne nous a pas bloqués non plus. »

Allan : « Il voulait vraiment garder la base et essayer de rendre certaines choses plus logiques. Rendre les titres plus efficaces. C’est un gars du métier, il a plus d’expérience que nous. C’est surtout ça qui nous a aidés aussi, savoir ce qui plait mieux à des gens comme lui. »

Vous allez sortir prochainement votre premier album!

Allan : « Normalement en septembre, si on n’a pas de blagues. L’album est en mixage, et on s’occupe de la pochette [ndr: au moment de l’interview, en mai]. A la base, on devait faire un 5 titres et finalement, on nous a recontactés, et on est parti sur 5 titres en plus. Au final, ça a pris un an et demi, mais pour l’enregistrement lui-même, ça n’a pas pris tant de temps que ça. C’est juste qu’il faut trouver les dates et s’arranger parce qu’ils n’ont pas qu’une seule personne à la fois, et les studios sont blindés aussi. »

Qu’est-ce que vous pensez de ce qui se fait dans la région, point de vue musical ?

Romain : « Le Hainaut, c’est un peu le coin le plus actif de Wallonie je trouve, en termes de musique. »

Allan : « En Wallonie, oui c’est clair. La Flandre, c’est tout autre chose, on ne va pas trop en parler mais c’est vrai qu’on a eu l’occasion d’aller dans toutes les provinces avec le prix « National 5 ». C’était une sorte de coaching et on voyait les différentes infrastructures. Et c’est vrai qu’en Hainaut, avec l’Envol des Cités, qui est le gros tremplin, il y a beaucoup de potentiel. »

Rendez-vous en septembre pour écouter l’album! D’ici là, un autre extrait vidéo!

Propos recueillis par Nicolas Zinque le 18 mai 2014. Photo de couverture : © Nicolas Zinque

Liens

Pour la Page Facebook de Dandy Shoes, avec les dernières infos, c’est par ici.